Accueil Santé Patient partenaire : ce qu’il faut comprendre
Patient partenaire : ce qu'il faut comprendre

Patient partenaire : ce qu’il faut comprendre

Pour améliorer la qualité des soins et des services, plusieurs hôpitaux font appel aux personnes ayant déjà vécu des expériences en tant que patients. Ainsi, les patients partenaires occupent donc une place considérable dans la redynamisation des soins. En savoir plus.

Qu’est-ce qu’un patient partenaire ?

Un patient partenaire est un malade qui, afin de participer à l’amélioration de la qualité des soins et des services, est sollicité pour échanger son expérience avec des experts de santé. Il peut s’agir de celle acquise à l’hôpital ou encore de son vécu quotidien avec la pathologie. C’est une notion qui évolue considérablement au fil des temps, grâce à des plateformes comme Coline qui visent à optimiser la qualité de soins dans les services de santé.

A lire également : Comment faire réparer une dent ?

Les patients partenaires ont plusieurs possibilités pour aider les équipes de santé à combler les attentes des malades. Le rôle principal est de mettre leur expérience au service de la redynamisation du système sanitaire.

Comment y participer ?

En ce qui concerne l’engagement d’un patient partenaire, il y a plusieurs options. D’abord, le malade en question peut décider de partager ou témoigner son expérience à un groupe de professionnels. Ensuite, il a aussi la possibilité de s’y impliquer à fond. Cela se traduit généralement par l’intégration à une équipe dans l’optique d’un projet particulier.

A voir aussi : Pourquoi est-il important de choisir une bonne mutuelle ?

Qui peut être patient partenaire ?

Comme le nom l’indique, pour devenir patient partenaire, la première condition reste la qualité de malade. Vous devez être un malade qui a acquis beaucoup d’expériences avec son infirmité ou avoir un parent malade.

ARTICLES LIÉS