Accueil Bien-être 4 idées reçues sur le yoga
4 idées reçues sur le yoga

4 idées reçues sur le yoga

Vous avez envie de vous mettre au yoga, mais vous avez entendu de nombreuses informations sur cette pratique et souhaitez en savoir plus à ce sujet, cet article vous aidera dans ce sens. Que ce soit sur les effets que produit cette discipline que les différents exercices à faire lors d’une séance de yoga, on vous parle de quelques idées sur le yoga.

Le yoga est trop facile

Le yoga n’est pas une pratique sportive comme les autres, il ne présente presque pas de difficulté : c’est l’idée qui est souvent véhiculée à propos de cette activité. Cependant, cela n’est pas vrai. En effet, lorsque vous réfléchissez soigneusement à chacun des mouvements que vous faites, vous apercevez la difficulté de cette pratique. La connexion corps-esprit que procure cette activité vous permet en réalité de développer votre conscience musculaire.

A découvrir également : Les probiotiques Solgar

Et dans ce cas, votre corps résiste mieux à l’impact généré par les activités intensives ou encore les blessures qu’elles engendrent. Le yoga permet de construire un corps solide de l’intérieur vers l’extérieur. Cela veut dire que le sujet qui le pratique contrôle parfaitement son tronc et son équilibre. Ce qui est inhérent à la réussite dans bien d’autres formes d’entraînement.

Le yoga ne permet pas de développer ses muscles

A priori, le fait d’affirmer que le yoga n’a aucune incidence sur le développement des muscles n’est pas un tort. Après tout, à y voir de près, le yoga ne demande pas de soulever des objets lourds ou de faire des activités intenses inhérentes à la croissance musculaire. Comment donc pourrait-il procurer à ses pratiquants plus de muscles sous la peau ?

A lire en complément : Quels sont les bienfaits du savon au miel ?

Cependant, en pensant de cette façon, on ignore le véritable objectif du yoga qui est de renforcer la force d’un individu dans un environnement à faible impact. Le yoga est plus une activité mentale que physique, mais cela ne signifie pas qu’il ne peut avoir d’impact sur le physique. En effet, lorsque vous faites cet exercice, vos muscles stabilisateurs, qui constituent une nécessité pour effectuer des sauts en hauteur ou soulever des objets lourds, sont mis en jeu.

idées reçues sur le yoga

Ce qui bien sûr peut avoir une incidence sur leurs développements. Et qui plus est, en pratiquant du yoga, vous gagnez d’autres avantages. Il peut s’agir d’une meilleure condition, une bonne posture, et beaucoup moins de blessures que des personnes qui pratiquent des activités intenses.

Le yoga n’est que méditation

Comme susmentionné, le yoga est plus un exercice spirituel que physique. Mais cela ne suffit pas pour dire d’office qu’il s’agit uniquement de la méditation. Le yoga vous invite à vous concentrer sur chaque mouvement de votre corps. Cela vous permet de savoir exactement comment vous pouvez le manier. Dès lors que vous vous retrouvez en face d’activités plus intense et complexe, vous savez comment utiliser chaque membre de votre corps pour vous en sortir.

En vous aidant à vous concentrer fortement sur vos mouvements, le yoga vous permet de vous surpasser, de vous affranchir de toutes limites. Le yoga vous permet de construire une base solide, de rester concentré et de maîtriser chacun de vos mouvements et même votre respiration.

Le yoga n’a pas d’efficacité, si son pratiquant n’est pas flexible

Il s’agit également ici, d’une fausse idée véhiculée sur le yoga. Lorsque vous abandonnez tous votre entraînement sportif parce que votre corps ne répond pas convenablement, vous ne découvrirez jamais votre capacité d’adaptation.
Le yoga vous permet avant tout de vous détendre, mais aussi d’allonger les muscles de votre corps et par conséquent, d’accroitre votre flexibilité. Vous comprenez donc que toutes les personnes qui pratiquent le yoga aujourd’hui, n’ont pas acquis leurs flexibilités dès le départ. Au fil de l’évolution, le pratiquant devient de plus en plus agile et apte à exécuter chaque mouvement que demande la pratique.

Ainsi, le  yoga, ne vous demande pas de la flexibilité pour le pratiquer, mais lorsque vous vous y appliquez, il vous rend plus flexible. Si vous avez du mal à faire certains mouvements à vos débuts, ce n’est pas grave, persévérez. Continuez, vous atteindrez votre objectif.

ARTICLES LIÉS