Accueil Professionnels La formation HACCP pour la sécurité alimentaire

La formation HACCP pour la sécurité alimentaire

Grâce à la formation HACCP, vous serez accompagnés et guidés par des professionnels dans le domaine, dans la mise en place de votre plan HACCP. Cette formation a pour objectif de vous faire connaître le contexte réglementaire de votre métier, vous apprendre à détecter et à maîtriser les risques de contamination et de développement de bactéries. À l’issue de la formation, les stagiaires pourront réagir en cas de problèmes sanitaires et comprendre parfaitement les principes HACCP. 

Présentation des principes de base de l’HACCP

La méthode HACCP est une technique rigoureuse et structurée visant à responsabiliser les professionnels œuvrant dans la restauration commerciale ou collective, par rapport au respect des conditions d’hygiène alimentaire. Cette méthode permet d’identifier les dangers physiques, biologiques et chimiques, d’évaluer ces dangers et de maîtriser les points critiques (CCP) en établissant des mesures préventives. 

A lire également : Les bonnes pratiques pour prévenir les risques professionnels liés à la santé

Ceci dit, la mise en place d’une telle méthode repose sur quelques principes. Cela comprend entre autres l’identification des dangers depuis l’utilisation des matières premières, la détermination des CCP, la mise en place d’une échelle des limites critiques à ne pas dépasser, le déploiement des mesures de surveillance (tests, mesures ou analyses), la détermination des mesures correctives à apporter, la mise en œuvre des procédures de vérification, l’établissement d’un système documentaire, etc.

Mettre en place le plan HACCP en suivant quelques étapes 

Si vous souhaitez mettre en place un programme HACCP, il est conseillé de suivre quelques étapes. Pour assurer le suivi de toutes les limitations visées par l’HACCP, il faut constituer une équipe de spécialistes au sein de votre entreprise. D’où la nécessité de s’investir dans une formation HACCP au moins pour l’un de vos salariés. Il peut s’agir des employés du service :

Lire également : Comment communiquer avec le patient ?

  • De production
  • De qualité
  • De technique
  • D’achat
  • Etc. 

L’étape suivante correspond à la description du produit ou de la catégorie de produits en termes d’ingrédients, d’emballage, de facteurs essentiels à la salubrité, de durée de conservation, etc. Ensuite, il faut déterminer l’utilisation prévue avant d’établir un diagramme de déroulement des activités.

 Vérifiez le diagramme sur place afin d’entreprendre une analyse des risques. Il est aussi important de déterminer les points essentiels à vérifier avant de procéder à l’établissement des seuils critiques. En contrôlant les points essentiels à vérifier, vous pourrez être amenés à établir des mesures correctives. N’oubliez pas de procéder à la vérification impliquant entre autres des audits, des analyses détaillées en laboratoire, des examens de qualité, etc.

Il est essentiel de tenir un registre pour pouvoir assurer la surveillance de l’efficacité du plan. Autant que possible, veillez à ce que vos employés puissent bénéficier d’une formation continue pour maintenir la qualité de vos services. 

Appliquer les bonnes pratiques de l’ HACCP

Les normes d’hygiène alimentaire auxquelles sont soumis les métiers de bouche ont pour objectif de permettre à chaque entreprise de maîtriser les dangers et les risques sanitaires. Actuellement, avec l’évolution des nouvelles technologies, les experts en HACCP recommandent l’utilisation d’une solution digitale pour assurer l’efficacité d’un plan HACCP. Ce qui vous offre un gain de temps tout en permettant un archivage simplifié.

Actuellement, nombreuses sont les entreprises ayant adopté le plan HACCP au sein de leur établissement. Il s’agit entre autres des entreprises proposant des services de restauration à la place, des services de restauration dans les écoles, des services de restauration dans les grandes entreprises et sociétés, etc. Tous ces établissements de restauration disposent d’au moins un salarié ayant terminé cette formation.

Ainsi, nous pouvons dire que l’élaboration d’un plan HACCP est cruciale pour garantir le développement des activités tout en garantissant le respect des conditions d’hygiène alimentaire, au profit de ses clients. Bien que cette formation soit obligatoire pour les professionnels œuvrant dans la restauration commerciale et collective, elle reste optionnelle pour les chefs cuisiniers à domicile, les métiers de bouche (boulangerie, pâtisserie, boucherie, …), etc. 

ARTICLES LIÉS