Accueil Santé Quels sont les critères de choix d’une mutuelle pour un agriculteur ?
Quels sont les critères de choix d’une mutuelle pour un agriculteur

Quels sont les critères de choix d’une mutuelle pour un agriculteur ?

La MSA ou mutuelle santé agricole octroie aux salariés ainsi qu’aux travailleurs de ce secteur, le même niveau de remboursement que celui de l’assurance Maladie. Vous avez donc sans doute compris qu’il est important pour les professionnels évoluant dans l’un de ces secteurs d’être couverts par une bonne mutuelle santé.

Étant donné que les offres varient d’une mutuelle à une autre, bien faire le choix devient une nécessité. Dans cet article, vous allez découvrir quelques caractéristiques essentielles qui vous permettront de bien choisir votre contrat de mutuelle agricole.

Lire également : Pourquoi devriez-vous suivre des blogs sur le CBD ?

Le coût de la mutuelle

L’une des tâches les plus complexes consiste à évaluer le coût annuel moyen de la mutuelle santé pour un agriculteur. En effet, les caractéristiques nécessaires à son estimation sont très nombreuses. Généralement, il est possible de s’assurer une bonne protection mutuelle avec quelques euros par mois. Mais, il faut aussi savoir que les formules beaucoup plus complètes vous coûteront plusieurs dizaines d’euros.

Dans ce cas, l’alternative la plus judicieuse serait de réclamer un devis personnalisé. Car, chaque organisme dispose de solutions qui lui sont propres afin d’estimer le montant de la prime. Maintenant, il ne vous reste qu’à prendre en compte les principaux points qui seront abordés et étudiés par chaque assureur afin de vous proposer un prix. Il s’agit notamment de :

A lire également : Orthodonthie : les questions à se poser

  • L’âge que vous avez
  • Le niveau de couverture choisi (les formules, les options…)
  • Le lieu géographique où se trouve votre exploitation que vous soyez le propriétaire ou un simple employé.
  • La composition des membres de votre famille, soit le nombre de personnes que vous voulez couvrir.

Sachez que la plupart des assureurs ont un service qui vous propose des rabais assez spéciaux. Vous pourrez constater que certaines compagnies proposent une réduction de 5 % sur la cotisation totale dès la 2e personne assurée et rendent gratuite la cotisation à partir du 3e enfant.

Les salariés agricoles qui sont couverts par la mutuelle collective de leur entreprise obtiendront ainsi une prise en charge d’au moins 50 %. Cela leur sera donc d’un grand avantage, car leur complémentaire sera moins chère qu’un contrat individuel à niveau de garanties équivalent.

La formule de mutuelle agriculteur

Afin de choisir la formule la plus convenable à votre situation, à vos besoins et ceux de sa famille, le travailleur agricole devra donc commencer par établir une liste de ses besoins. Pour ce faire, vous pourrez vous poser certaines questions essentielles : quelles sont les dépenses de santé les plus fréquentes ? Quelles sont celles pour lesquelles les remboursements de la MSA sont insuffisants ? Quels sont les actes qui ne sont pas pris en charge par le régime obligatoire ?

sont les critères de choix d’une mutuelle pour un agriculteur

 

Les clauses du contrat doivent ainsi être adaptées et personnalisées en fonction des spécificités et des professions agricoles. Ce sont notamment les clauses telles la prise en charge des pathologies spécifiques, les niveaux de couverture en hospitalisation en cas de risques d’accidents…

Les garanties

Une mutuelle agricole complète les remboursements obtenus de la MSA en cas de dépenses de santé et assure des fois une prise en charge si celle-ci est dans l’incapacité d’intervenir.

Les principaux postes de dépenses couverts par une complémentaire santé agricole sont les suivants :

  • La médecine générale
  • L’optique
  • Le dentaire
  • L’hospitalisation

Pour chaque garantie, la prise en charge pourra être évaluée en :

Pourcentage : pour cela, vous pourrez prendre l’exemple d’un taux de 100 % du tarif de convention pour une dépense quelconque. Il faut quand même être prudent, car ce taux n’indique pas toujours que la totalité de la dépense réelle sera prise en charge, mais que la mutuelle remboursera jusqu’à hauteur du tarif estimé par la Sécurité Sociale. Certains assureurs disposent aussi de formules allant de 100% à 400 % de prise en charge. Privilégiez donc les contrats proposant un pourcentage de prise en charge élevé afin de vous assurer de bien couvrir vos besoins.

En forfait en euros : dans cette situation précise, il faut faire preuve de vigilance, surtout si vous ou l’un de vos proches portez des lunettes. Il faudra être attentif aux forfaits établis par chaque formule.

Le but d’une bonne complémentaire santé agricole est de réduire ou même de supprimer le reste à charge de l’assuré et ceci, pour un maximum de soins. À l’origine, une complémentaire santé agricole doit être en mesure de couvrir au moins l’intégralité du ticket modérateur, soit la part non assurée par la MSA. De même, une formule milieu/haut de gamme prend en charge les remboursements d’honoraires du médecin professionnel.

Le remboursement

Beaucoup de complémentaires santés agricoles disponibles sur le marché possèdent une télétransmission avec la MSA. Le tiers payant étendu pour les soins courants est disponible, ce qui veut donc dire que vous n’aurez à vous acquitter d’aucuns frais. Quand la télétransmission n’est pas active, vous devrez alors envoyer votre relevé de remboursement.

Au demeurant, souscrire à une mutuelle quand on est agriculteur présente de nombreux avantages.

ARTICLES LIÉS