Accueil Santé Comment se passe la microchirurgie de la hernie discale ?

Comment se passe la microchirurgie de la hernie discale ?

Le corps humain est composé de plusieurs organes dont la combinaison de rôles assure le fonctionnement. Mais de temps à autre, des affections et autres dysfonctionnements peuvent mettre le système en danger. La hernie discale est un mal qui touche de nombreuses personnes. Ce billet vous renseigne au sujet de ce mal.

Qu’est-ce que la hernie discale ?

La hernie discale est un mal récurrent chez de nombreuses personnes en France. Pour limiter les dangers qui lui sont liés, il est possible de recourir à la microchirurgie de l’hernie discale à Bordeaux.

A voir aussi : Tofu et santé : bienfaits et risques pour votre alimentation

En quoi consiste exactement la hernie ?

On parle de hernie discale lorsqu’un organe ou une portion de celui-ci connaît une irrégularité subite. C’est la saillie partielle d’un disque intervertébral ou la formation d’une bosse à l’endroit concerné.

En effet, entre les 24 vertèbres mobiles de la colonne vertébrale, on retrouve un disque qui est composé de substances fibreuses et solides. En son sein se trouve un noyau gélatineux.

A lire aussi : Quels sont les avantages de la cigarette électronique ?

Les disques servent d’amortisseurs en cas de chute ou autre choc et assurent, dans le même temps, la souplesse de la colonne. On parle de hernie discale dans trois cas différents.

  • L’affaiblissement du disque ;
  • La fissure du disque ;
  • Rupture du disque.

Dans l’un ou l’autre de ces cas, on observe l’irruption d’une partie du noyau à gélatine.

Quelles sont les régions les plus exposées à la hernie ?

Toutes les zones de la colonne vertébrale sont exposées à la hernie. Toutefois, dans la majorité des cas, la hernie discale est observée au bas du dos et plus précisément dans la région lombaire. Dans ce cas, le risque de lombalgie est élevé.

Par ailleurs, la hernie peut attaquer le nerf sciatique et provoquer des douleurs de jambe. Dans ce cas, on parle de sciatique. Quelle que soit la zone affectée, la hernie peut nécessiter une intervention chirurgicale.

Comment se passe la microchirurgie de la hernie discale ?

La microchirurgie de la hernie discale peut se faire en ambulatoire ou en hospitalisation. C’est une intervention conservatrice qui n’inhibe pas les fonctions mécaniques de la colonne vertébrale et qui prévient les mobilisations précoces d’autres fragments du disque. Comme toute autre opération chirurgicale, l’intervention pour la hernie se déroule en différentes phases. Il s’agit de :

  • la préparation ;
  • l’opération ;
  • et la prescription d’un traitement antalgique.

L’objectif de l’opération est la libération de la racine nerveuse grâce à une ablation de la partie affectée. On parle alors de discectomie.

La discectomie est pratiquée par un chirurgien compétent. Avant toute chose, le patient est totalement ou partiellement anesthésié en fonction de la zone concernée. Une fois prêt, le chirurgien procède à une incision mineure de la peau en se basant sur l’espace discal.

Cela lui permet de disséquer les muscles et d’accéder à l’espace concerné. Une fois identifié, il procède à une incision puis au retrait du ligament jaune. Par la suite, il récline le nerf pour retirer la hernie discale.

Pour finir, le chirurgien évide le disque dans l’optique d’éliminer tout risque de répétition du mal. Si le besoin se fait sentir, il peut aussi réaliser un drainage d’un ou de deux jours pour éviter des complications futures.

ARTICLES LIÉS