Accueil Optique Pourquoi aller voir un ophtalmologue ?

Pourquoi aller voir un ophtalmologue ?

Beaucoup de parents s’interrogent sur l’opportunité de contrôler la vision de leur enfant dès le plus jeune âge. D’autant plus que les très jeunes enfants ne sont pas soumis à l’obligation de consulter un ophtalmologiste. Néanmoins, la majorité des troubles visuels détectés avant l’âge de 4 ans peuvent être corrigés à 100%.

La première consultation d’un enfant chez l’ophtalmologiste

Le pédiatre contrôle la vision d’un enfant si l’enfant a 6 mois. Néanmoins, au cours des examens médicaux obligatoires, il est nécessaire d’attendre leur entrée dans le CP, puis en 6e année, afin que leur vision soit revérifiée.

A lire en complément : Les caractéristiques de la presbytie

Cependant, il vaut mieux ne pas attendre si longtemps entre deux contrôles. La première visite peut être effectuée entre 12 et 18 mois. Avant d’effectuer la visite, l’Ophtalmo interroge les parents sur leurs antécédents familiaux, le cours de la grossesse, etc.

L’ enquête recherche ensuite la Par exemple, après le strabisme ou la maladie de la rétine. Cependant, rappelez-vous qu’avant l’âge de 3 ans, il est impossible de détecter si l’enfant a des problèmes à voir près ou loin.

A lire en complément : Qu'est-ce qu'une hypermétropie ?

À cet effet, il est conseillé de répéter une visite de vérification après l’âge de 3 ans.

Fréquence de la visite de l’enfant à l’ophtalmologiste

La fréquence des visites dépend essentiellement de la mise en œuvre du premier rendez-vous. Si le patient ne reconnaît aucune anomalie et que les antécédents familiaux ne suscitent pas de préoccupation, il n’est pas nécessaire de retourner dans la famille chaque année.

Il est toujours conseillé de surveiller régulièrement le comportement de votre enfant. Certains signes ne doivent pas être négligés, comme quand il se plie ou éclabousse, semble souffrir de strabisme, les yeux régulièrement rouges, ou Ses élèves ont un halo blanc. L’un de ces symptômes nécessite un rendez-vous avec l’ophtalmologiste.

Pour les enfants scolaires, pour lequel il n’y a pas de rendez-vous dans un proche avenir, les parents devraient s’inquiéter s’ils se rendent compte que l’école ne s’intéresse pas à l’école, que la performance scolaire diminue, qu’il squinte, regarde la télévision ou lire, ou qu’il évite de participer à des jeux de précision. Ces comportements peuvent être le résultat d’un problème de vision.

Troubles visuels qui doivent être corrigés avant l’âge de 6 ans

Il y a 6 ans, l’intervention d’un ophtalmologiste est efficace dans le strabisme, la myopie, l’hypermétropie, la cataracte et l’astigmatisme. Le port de lunettes aide à corriger rapidement ces troubles visuels et à les empêcher de se détériorer. Dans certains cas, cela peut résoudre même le problème et l’enfant trouve une vue parfaite. Cela n’empêche pas une consultation annuelle pour vérifier si tout va bien.

La vision d’un enfant ne doit pas être négligée. Dès que les premiers signes Si l’enfant souffre de déficience visuelle, les parents devraient l’emmener chez l’ophtalmologiste.

Remarque : Cet article ne remplace en aucun cas une consultation médicale ou une consultation d’un professionnel de la santé.

ARTICLES LIÉS

Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!