Accueil Santé La cystite et la biorésonance
La cystite et la biorésonance

La cystite et la biorésonance

Il n’est pas rare de voir bon nombre d’hommes et femmes se plaindre des douleurs de la vessie. Ces douleurs appelées cystite sont dues à un déséquilibre qui peut être acido-basique et engendre plusieurs maux. Voici donc comment la biorésonance permet de prévenir ces douleurs vésicales.

Les causes de la cystite

L’urine est constituée de 95 % d’eau et 5 %  des protéines et d’autres résidus. Ainsi, un manque d’exercice, une alimentation trop riche en acide sont les principales causes de cette maladie. La biorésonance vise donc à prévenir cette maladie pour éviter les complications.

A découvrir également : Mutuelle : laquelle choisir ?

Les effets secondaires de la cystite

 La cystite est due au passage endogène des bactéries vers les voies urinaires. Lorsque ces bactéries sont présentes dans la vessie, elles créent des douleurs vésicales. La cystite peut donc engendrer d’autres problèmes de santé comme les douleurs et fièvres, les brulures urinaires, la rétention d’urine purulente et même l’ablation d’un rein ou des deux. 

Outre ces problèmes, la cystite peut aussi causer la constipation, la rétention des selles et la compression de la zone enflammée. Une détoxification serait donc nécessaire pour soulager ces maux.

A lire en complément : Comment se faire rembourser des frais médicaux à l'étranger ?

La biorésonance, un moyen efficace pour prévenir la cystite

L’un des moyens efficaces qui permettent de prévenir la cystite est la biorésonance, une thérapie basée sur l’électromagnétisme. La bonne nouvelle est que cette thérapie permet de prévenir l’apparition de cette maladie par plusieurs manières. Grâce aux mesures très précises de la biorésonance, elle permet de révéler la présence d’un déséquilibre acido-basique de l’organisme. Elle permet aussi de localiser le problème à traiter et donne aussi sa nature.

ARTICLES LIÉS