Accueil Professionnels Comment communiquer avec le patient ?

Comment communiquer avec le patient ?

Communiquer avec un patient n’est pas toujours facile pour les agents du corps de la santé. Pourtant, la communication reste très importante et permet d’assurer avec une qualité de soin aux patients. Retour sur les moyens et les manières pour cultiver la communication entre les patients et les soignants en milieu hospitalier.

Mettre en place le dialogue et communiquer avec les patients

Les conséquences d’une mauvaise communication entre le patient et les agents de santé soignants sont très énormes. D’abord, une mauvaise communication entre un soignant et un patient entraîne un risque sur la sécurité du patient. Cela a un impact sur la qualité des soins qui seront fournis aux patients.

A découvrir également : Quel est le salaire moyen d'un psychologue ? 

Vous pouvez établir une bonne communication en vous basant sur ce que le patient dit. C’est une stratégie de répétition et de reformulation des propos du patient ou par les patients. Cette stratégie permet de s’assurer que les informations sont bien comprises dans deux côtés.

Prenez le temps de lui expliquer les choses comme cela se doit afin qu’il puisse prendre les décisions adéquates. Le patient a le droit de savoir ce qu’il a comme pathologie et quel traitement vous voulez lui administrer. Alors, lorsque vous lui expliquez les faits, évitez d’utiliser un jargon médical. Utilisez des termes qu’il peut comprendre facilement.

Lire également : Quels métiers en milieu hospitalier ?

Réussir la communication avec le patient

Laissez le patient parler et demandez-le d’articuler les mots qui sortent de sa bouche. Ainsi, vous saurez la peur qui l’anime et il pourra partager sa peine avec vous.

Soyez attentif quand le patient vous parle. Ayez l’écoute active et écoutez de manière éthique tout ce qu’il vous dit afin de pouvoir les répéter après. Faites des explications spécifiques au patient. Beaucoup de patients aiment qu’on leur explique de façon spécifique ce qu’ils ont comme mal.

Il ne s’agit pas de se prendre comme un ami, mais pas pour autant paraître froid ou distant. Le dialogue est basé sur l’écoute et l’échange de parole. Pour bien communiquer avec le patient, il vous faudra avoir un sens actif d’écoute. Vous devez prôner les valeurs éthiques, le respect, la tolérance, la bienveillance. Toutes ces valeurs stimulent la confiance chez le patient.

Les enjeux de la communication en milieu hospitalier

La communication est d’une importance très capitale dans le processus de soin aux patients. Sans communication, il ne peut avoir de soin curatif de qualité, car il faut savoir de quoi souffre le patient. La communication avec le patient est une dimension très importante et capitale dans les métiers de la santé. Cette communication est même primordiale.

L’utilité de la communication est de faire passer toutes les informations concernant le mal dont souffre le patient. Ces informations sont nécessaires pour le bon déroulement des soins. Mettre en place une discussion avec le patient permet d’avoir une meilleure compréhension du mal. Cela facilite l’administration des soins adéquats aux patients.

Le patient est souvent frustré lorsqu’il n’arrive pas à communiquer avec les soignants pour une raison donnée. En tant que professionnel de santé, vous devez vous mettre au niveau et à la place du patient afin de vous assurer de la compréhension mutuelle. La relation entre le patient et le soignant est fondée sur la communication à double sens.

ARTICLES LIÉS