Accueil Actualités Qu’est-ce qu’un interprète judiciaire médical ?

Qu’est-ce qu’un interprète judiciaire médical ?

Un interprète qui travaille dans une salle d’audience permet à la communication d’avoir lieu. Les interprètes de salle d’audience ont accumulé des compétences spéciales qui aident les personnes impliquées dans les procédures judiciaires mais qui ne parlent pas la langue de la salle d’audience. Un interprète judiciaire doit avoir une excellente maîtrise d’au moins deux langues, ainsi qu’une compréhension approfondie du jargon juridique et judiciaire. Les interprètes judiciaires doivent être capables de traduire avec précision chaque mot qu’ils entendent. Cela inclut les mots prononcés par les juges, les avocats, les témoins et toute autre personne prenant part à la procédure judiciaire.

Il existe généralement deux types d’interprètes judiciaires. L’un est un interprète de salle d’audience permanent qui occupe un poste permanent en tant qu’interprète de salle d’audience. Les seconds sont des interprètes de salle d’audience journaliers qui sont des entrepreneurs indépendants et travaillent pour des clients dans de nombreuses salles d’audience, sur une base journalière. Les deux types d’interprètes de salle d’audience doivent être en mesure de démontrer leur compétence linguistique dans leurs deux langues ainsi que de passer des tests et d’obtenir une certification d’interprète de salle d’audience.

A lire également : Quel est l’intérêt de visiter un blog féminin ?

Tâches quotidiennes d’un interprète de salle d’audience

Dès le début de la séance du tribunal, l’interprète commence son travail d’interprétation. On attend d’eux qu’ils interprètent précisément ce qui est dit en temps réel. Ils traduisent le langage des signes ou le discours d’une langue à une autre en temps réel. Ils peuvent prendre des notes afin de pouvoir se rappeler avec précision ce qui a été dit. Ils sont également tenus de transmettre le ton et le style d’expression appropriés de l’orateur. Ils doivent passer rapidement d’une langue à une autre avec aisance et précision. L’interprète de salle d’audience est tenu d’écouter attentivement ce qui est dit et de transmettre les informations de puis dans la langue ciblée, sans ajouter ni retrancher aucun mot qui pourrait affecter le sens des mots.

Tous les interprètes judiciaires ont besoin de pauses, car travailler pendant de trop nombreuses heures sans prendre les pauses adéquates peut provoquer de la fatigue et un manque de concentration, ce qui peut entraîner des erreurs et des malentendus lors de l’interprétation. L’un des plus grands défis de l’interprétation est de rester impartial tout au long du processus.

A voir aussi : Brutal Force : les compléments à adopter en remplacement des stéroïdes anabolisants ?

Un interprète de salle d’audience n’est pas autorisé à donner des conseils ou à faire des suggestions pendant les dépositions ou lorsqu’un juge est présent. Toute conversation privée qui pourrait avoir lieu entre les interprètes et les personnes qui ne parlent pas la langue du tribunal doit être réduite au minimum afin de préserver l’impartialité.

Avant qu’un interprète ne commence son travail pour la journée, il doit prêter un serment qui donne l’assurance que l’interprète est prêt à respecter les principes du tribunal et le code de déontologie des interprètes juridiques. Un traducteur allemand français sera par exemple indispensable pour comprendre le contenu d’une conversation ou d’un jugement se déroulant en allemand.

Qualités d’un interprète judiciaire

Un interprète judiciaire doit avoir une connaissance de tous les types de terminologie juridique tout en respectant les normes et l’étiquette professionnelles. Cela inclut une tenue vestimentaire appropriée, un comportement professionnel avant et après les missions, une politesse de tous les instants, le respect de la confidentialité, le professionnalisme et le fait d’être toujours impartial et neutre.

Protocoles pour un interprète judiciaire

Un interprète engagé par un tribunal est tenu à tout moment de se comporter conformément aux normes énoncées dans le code de déontologie de l’Australian Institute of Interpreters and Translators (AUSIT). AUSIT est l’organisation représentant l’association nationale des praticiens de la traduction et de l’interprétation. Les principes du code de déontologie sont liés à ce qui suit :

  • le développement professionnel et la solidarité professionnelle ;
  • la conduite professionnelle ;
  • l’impartialité ;
  • l’emploi ;
  • la confidentialité
  • compétence ;
  • exactitude.

Il existe des services d’interprétation pour les clients sourds, souffrant de troubles de la parole et de l’audition Les interprètes AUSLAN sont disponibles pour se mettre en relation et fournir des services aux clients sourds ou souffrant de troubles de la parole qui doivent assister à des événements judiciaires.

Pour conclure

Si vous avez des difficultés à communiquer ou à comprendre l’allemand au tribunal et que vous avez besoin d’un interprète pour vous aider à comprendre les mots prononcés au tribunal, vous devez prendre des dispositions pour obtenir un interprète qui puisse vous aider, vous et vos témoins, à comprendre ce qui se passe au tribunal. Il est essentiel de faire appel à un interprète accrédité et qualifié pour offrir des services d’interprétation pour toute audience où un contre-interrogatoire est susceptible d’avoir lieu.

ARTICLES LIÉS