Accueil Santé Quels sont les avantages et risques de la consommation du soja ?
Quels sont les avantages et risques de la consommation du soja ?

Quels sont les avantages et risques de la consommation du soja ?

En raison de ses nombreux apports pour l’organisme humain, le soja est une légumineuse dont la consommation est de plus en plus conseillée à la population. 

Les bénéfices du soja pour la santé

Les aliments à base du soja présentent une multitude d’avantages pour leurs consommateurs. 

A découvrir également : Comment soigner la presbytie naturellement ?

La diminution du taux de cholestérol

L’un des premiers points positifs de la consommation du soja concerne la régulation lipidique. En effet, en raison de sa richesse en acides gras polyinsaturés et en fibres, le soja favorise la baisse du cholestérol dans l’organisme. Cliquez ici pour en savoir plus sur le soja et d’autres plantes très protéinées. 

La réduction des risques cardiovasculaires

Le soja contient des isoflavones qui réduisent les risques cardiovasculaires en renforçant la tonicité des vaisseaux sanguins. De même, la diminution du taux de cholestérol agit aussi favorablement sur les activités cardiaques. 

A voir aussi : C'est quoi le CIAS ?

La limitation des risques de l’ostéoporose

L’ostéoporose est une affection dangereuse qui fragilise les os du corps. Heureusement, grâce à ses isoflavones, le soja peut aider à renforcer le squelette en lui conférant des propriétés de défense et protectrices. 

Les risques du soja

Bien que le soja présente de nombreux avantages, sa consommation abusive n’est pas sans conséquence négative sur la santé. 

Les risques allergiques

Le premier risque auquel peut faire face un amoureux du soja est l’allergie. En effet, le soja contient des substances, qui, très souvent ne font pas bon ménage avec certaines protéines de l’organisme. Prenez donc toutes vos dispositions pour éviter de telles situations. 

Les conséquences graves en cas d’hypothyroïdie

Les isoflavones du soja peuvent créer un déséquilibre hormonal dans le cas d’un traitement de l’hypothyroïdie. Ils créent un manque de thyroxine et obligent ainsi le soigneur à augmenter la dose des médicaments. 

ARTICLES LIÉS