Accueil Professionnels Quels métiers en milieu hospitalier ?

Quels métiers en milieu hospitalier ?

Le champ sanitaire offre plus de possibilités que tout autre domaine. Que ce soit une passion ou une vocation, un métier en milieu hospitalier vous ouvre les portes de structures nationales et internationales. Avec l’évolution de la technologie et les défis dans les domaines de la santé, les options professionnelles se font de plus en plus élevées.

Les différentes catégories de métier du milieu hospitalier

En milieu hospitalier, il existe quatre (04) catégories de métier.

A lire en complément : Démarrer une vie active en entreprise : comment faire ?

Les métiers médicaux

Ce sont ceux que les patients reconnaissent en tant qu’acteurs indispensables pour toute possibilité de guérison. Premièrement, il y a les médecins qui portent différentes blouses en fonction de leurs spécialités (médecin généraliste, biologiste, chirurgien, gynécologue ; etc.). Ensuite, viennent les maïeuticiennes et les pharmaciens dont le rôle est important dans le processus de guérison du patient.

Les métiers soignants et éducatifs

Ils viennent en première ligne pour ce qui est de l’assistance en milieu médical. Les médico-techniques font plus de 810 000 personnes et portent le chapeau  « paramédical ». En leur sein, réside une variété de professions comme par exemple : aide-soignant, manipulateur radio, kinésithérapeute, infirmier, diététicien, préparateur en pharmacie et technicien de laboratoire.

A lire également : Comment passer d'ASH à Aide-soignante ? 

Les métiers du social

Leurs raisons d’être sont la santé mentale et le bien-être social. En France, ces métiers sont de plus en plus demandés, vu leurs implications dans la résolution des dommages collatéraux que laissent certains méfaits d’ordre social ou sanitaire. Ici, on a les métiers de psychologue, d’assistant de service social, de conseiller familial ou de délégué à la tutelle. On regroupe aussi les métiers d’éducateur spécialisé, d’éducateur de jeunes enfants, ou encore de moniteur éducateur, d’animation et l’aide.

Les métiers administratifs, logistiques et techniques

Les profils ici sont de tous part. Ils reposent sur les qualifications d’écoles d’administration, d’économie, de droit, etc. Ainsi, il y a les métiers d’accueil et administratifs, ceux d’encadrement technique, ceux des systèmes d’information et télécommunication, les métiers des équipements et installations, les métiers d’encadrement et de formation, les professions de direction. Ils sont indispensables, car ils permettent de faire le lien entre les acteurs de la santé et l’État.

Les conditions pour exercer ces métiers

Un niveau professionnel ou académique est requis pour exercer dans les différentes catégories mentionnées précédemment. Pour être médecin, sage-femme ou pharmacien, il est impératif d’avoir un diplôme d’État, et si nécessaire passer un concours ou un test pour s’installer pleinement dans ses fonctions.

En ce qui concerne les métiers soignants et éducatifs, ils ont besoin d’une formation certifiant qui témoigne de leur capacité à assumer leurs rôles. Les métiers administratifs demandent des niveaux intellectuels confirmés.

Tout compte fait, vous n’aurez aucune difficulté à trouver des informations fiables sur la durée de formation de chaque catégorie de métier si vous souhaitez réellement y faire carrière.

Est-ce bien de travailler en milieu hospitalier ?

Se lancer dans l’univers hospitalier vous garantit un travail qui a du sens et des valeurs. Autrement dit, il s’agit d’un boulot qui vous valorise dans la société. En effet, c’est le seul domaine où faire carrière vous épargne du chômage et du sentiment de solitude. Les agents de santé travaillent souvent en équipe.

Ce qui les rapproche d’un point de vue moral d’une personne répondant aux principes humains. Avec le temps, ils parviennent à développer d’autres qualités humaines telles que l’écoute, l’observation, l’analyse pour mieux répondre aux besoins des patients.

ARTICLES LIÉS