Accueil Bien-être Quel est le meilleur médicament pour la prostate ?

Quel est le meilleur médicament pour la prostate ?

Lire également : Comment devenir un ingénieur automobile

Deux types principaux sont distingués : l’inflammation aiguë et chronique.

Les symptômes

A lire aussi : Les bananes sont bonnes pour le cholestérol ?

Les plaintes peuvent être très différentes, avec une inflammation chronique, elles sont souvent à peine perceptibles, alors que dans la prostatite aiguë, contrairement à la prostatite chronique, la douleur est très intense et forte. Les symptômes, bien sûr, peuvent différer d’une personne à l’autre.

Prostatite bactérienne aiguë

Ce type de prostatite est généralement causé par divers bacilles, qui peuvent arriver à la prostate avec du sang ou une infection de la vessie ou des uretères. Cette maladie est extrêmement douloureuse, les plaintes apparaissent soudainement et s’aggravent rapidement. Vous pouvez également accompagner la maladie avec de la fièvre, mais nous pouvons dire que dans tous les cas, s’asseoir est un gros problème. Dans ce cas, la douleur dans la barrière peut être la plus forte, bien que pendant la miction et la défécationpeut être importante, parfois les organes génitaux peuvent également faire mal. Le sang peut apparaître dans l’urine ou le sperme. La confiture d’urine peut également se produire. La plupart des hommes se plaignent également d’un malaise général. 10 pour cent de la prostatite est causée par des bactéries.

À leur tour, les symptômes de la prostatite chronique se développent lentement, ont un caractère incertain et s’aggravent à un rythme lent.

BENU offre pharmacie en ligne :

  • ****1

    Prostamol Uno 320 mg gélules 90x

    Alken stade I et II hyperplasie bénigne de la prostate (p. ex. augmentation de l’envie d’uriner, surtout la nuit, faible ou obstruée jet d’urine) symptomatique recommandé pour le traitement d’origine végétale contenant des capsules molles de substance active. Médicament sur ordonnance. Substance active : serenoa repens.

    8 599 PI

Le plus communSymptômes

  • Difficulté miction
  • miction dans un jet mince et faible en raison du fait que la prostate enflée comprime l’urètre
  • envie constante d’uriner, parce que la vessie ne peut pas complètement vider
  • mictions fréquentes, surtout la nuit
  • Sang dans l’urine ou le sperme
  • Douleur avant et après l’éjaculation
  • Douleur incertaine constante dans la région génitale, la région pelvienne ou la taille
  • Troubles de l’érectile ou de l’éjaculation

Bien sûr, tous les hommes n’ont pas toutes les plaintes énumérées, en outre, leur intensité peut être différente.

La prostatite aiguë peut facilement se développer en prostatite chronique, surtout si le traitement est insuffisant ou pas du tout, de sorte que la prostate peut devenir enflammée pendant plusieurs mois et il y a encore des agents pathogènes dans l’urine et le sperme. Plaintesils peuvent disparaître, mais ils ne cessent pas d’exister. Dans tous les cas, il est recommandé de consulter un urologue si ces plaintes sont vécues.

Prévention de la prostatite

Comme beaucoup de maladies, cela peut être évité plusieurs fois. Cependant, cela est surtout vrai pour la prostatite causée par des bactéries. Il est recommandé de consommer beaucoup de liquides, car la consommation régulière provoque le lavage de la vessie et des uretères afin que les agents pathogènes ne puissent pas s’y installer.

Si vous avez une infection des voies urinaires, il est recommandé de la traiter dès que possible afin que les bactéries ne puissent pas atteindre la prostate. Bien sûr, l’hygiène personnelle devrait également être une attention accrue.

Sous l’influence du sexe régulier, les bactéries ne peuvent pas non plus s’installer dans la prostate, de sorte que l’inflammation ne peut pas se développer.

Évitez trop de temps assis et de vélo prolongé !

ALa prostatite

est souvent une maladie très désagréable, parfois douloureuse, qui est relativement fréquente chez les hommes. Voyons quels sont ses types et symptômes.

Sensation de brûlure en urinant

****2 Si vous brûlez, piquez, piquez en urinant, il est malheureusement suspect que l’infection des voies urinaires puisse en être la cause.

L’ inflammation du bassin rénal du

bassin rénal se produit souvent, a des symptômes désagréables et douloureux, et si elle n’est pas traitée correctement et dès que possible, elle peut causer des complications. Mais qu’est-ce qui le déclenche, comment il se manifeste, et que peut-on faire pour le faire passer le plus tôt possible ?

Prévention du cancer de la prostate — 8 conseils utiles !

La

chose la plus importante à faire si vous voulez éviter le cancer de la prostate !

****6

5 symptômes suspects à l’âge variable,

Ce sont les problèmes urologiques les plus courants dans l’âge variable.

Tous les articles dans Urologyatema

ARTICLES LIÉS