Accueil Dentaire Comment se soigner les dents gratuitement ?

Comment se soigner les dents gratuitement ?

Comment se faire soigner gratuitement en France ? Où puis-je obtenir des soins médicaux gratuits en France ?

En France, il existe de nombreuses solutions pour bénéficier de soins gratuits, même si vous ne bénéficiez pas de la Solidarité Santé Supplémentaire ou d’autres aides telles que l’aide médicale d’État aux étrangers.

A lire également : Quels sont les soins dentaires ?

Pour tout ce qui concerne la santé préventive , par exemple, vous pouvez obtenir un bilan de santé entièrement gratuit tous les 5 ans grâce à un dispositif spécifique offert par CPAM ou effectuer gratuitement des tests de dépistage (en savoir plus sur les soins préventifs gratuits).

En outre, il est possible d’être traité gratuitement dans des endroits spécifiques tels que les centres de santé, les écoles de médecine et la planification familiale (où se faire soigner gratuitement).

A lire en complément : Est-ce que la Sécurité sociale rembourse les implants dentaires ?

Enfin, selon les soins dont vous avez besoin (dentaire, optique, etc.), plusieurs dispositifs existent pour éviter de payer un sou (voir tous les soins gratuits en France).

Pour savoir comment bénéficier de soins gratuits ou entièrement remboursés, mais aussi qui contacter pour un traitement gratuit, lisez cet article. En plus des soins gratuits, vous pouvez bénéficier du remboursement de vos frais de santé par CPAM (hospitalisation, médecin, transport sanitaire…).

Résumé

Prévention de la santé : qu’est-ce que la gratuité des soins en France ?

Faire un bilan de santé gratuit tous les 5 ans

Bénéficiez d’un suivi dentaire gratuit : pour qui ?

Faites l’objet d’un dépistage gratuit (cancer, VIH, hépatite…)

Obtenir des soins médicaux gratuits : les soins médicaux possibles

100% de soutien pour les lunettes, les prothèses auditives et les soins dentaires

Obtenir de l’aide pour renoncer au tabagisme : quels soins ?

Où se faire plaisir gratuitement ? À qui parler ?

Prévention de la santé : qu’est-ce que la gratuité des soins en France ?

Avant même que vous ayez besoin de subir un traitement ou des soins spécifiques, il est possible et recommandé d’effectuer certains tests et de faire un bilan de santé régulier. Ces mesures préventives de santé sont couvertes par certains dispositifs gratuits.

Faire un bilan de santé gratuit tous les 5 ans

Qu’est-ce qu’il s’agit ?

Il s’agit d’un appareil totalement gratuit accessible tous les 5 ans pour toutes les personnes souhaitant faire un examen.

L’examen lui-même et les tests effectués (tests sanguins, tests auditifs, électrocardiogramme, etc.) dépendent de l’âge du patient, mais aussi de ses antécédents familiaux, de son mode de vie ou de facteurs de risque. Concrètement, cela se traduit par une consultation qui dure environ 14 h 30.

Qui est concerné ?

Le bilan de santé gratuit du CPAM est ouvert à tous . Cependant, certains publics ont la priorité (personnes RSA, demandeurs d’emploi, etc.).

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de cet appareil gratuit, vous devez prendre rendez-vous avec votre CPAM. Vous recevrez ensuite une convocation et vous devez vous rendre dans l’un des 85 centres d’examen médical (CES) présents en France.

Le bilan de santé gratuit

Bénéficiez d’un suivi dentaire gratuit : pour qui ?

Qu’est-ce qu’il s’agit ?

CPAM créé en 2007 un programme de soins dentaires destiné aux enfants et aux femmes enceintes.

Titre  » MT Dents  », il permet d’obtenir un rendez-vous de dentiste gratuit à certains âges dans l’enfance et pendant la grossesse.

Qui est concerné ?

L’examen oral gratuit concerne enfants âgés de 6 ans, 9 ans, 12 ans, 15 ans ou 18 ans . Il s’adresse également aux femmes enceintes. Si des soins dentaires doivent être faits, consultez cette section.

Comment en bénéficier ?

C’est automatique, vous n’avez aucune demande à faire . CPAM vous envoie directement une fiche de soins qui doit être utilisé dans un délai de 6 mois. Libre de contacter le dentiste de votre choix.

Examen dentaire gratuit

Dépistage gratuit (cancer, VIH, hépatite…)

Plusieurs types de projections peuvent être effectués gratuitement. Il existe en premier les tests supportés à 100% par CPAM :

  • Dépistage du cancer du sein : elle concerne les personnes âgées de 50 à 74 ans, qui peuvent ainsi bénéficier d’une mammographie gratuite tous les 2 ans (lire la suite).
  • Dépistage du cancer colorectal : elle s’applique aux personnes âgées de 50 à 74 ans qui peuvent faire un test de dépistage gratuit tous les 2 ans (voir détails).

De plus, de nombreux centres de santé et horaires familiaux vous permettent de effectuer gratuitement :

  • Un dépistage anonyme et gratuit du VIH
  • Dépistage de l’hépatite B
  • Dépistage de l’hépatite C
  • Dépistage de la syphilis

Enfin, à l’occasion des journées nationales consacrées à une maladie particulière, les hôpitaux offrent des tests de dépistage gratuits et accessibles à tous les types de public (dépistage gratuit du diabète par exemple).

Nouvelles :

afin de permettre au plus grand nombre de personnes de se faire tester, les tests Covid sont possibles sans ordonnance et 100% couverts par l’assurance maladie. Pour trouver le centre de dépistage le plus proche de chez vous, allez ici.

Obtenir des soins médicaux gratuits : les soins médicaux possibles

Parfois, la prévention ne suffit pas. Si des soins doivent être effectués ou si le achat d’équipement est nécessaire, certains appareils peuvent vous aider.

100% de soutien pour les lunettes, les prothèses auditives et les soins dentaires

Entre janvier 2019 et janvier 2021, la réforme 100% santé a été progressivement déployée en France et permet désormais d’accéder à Soins gratuits entièrement pris en charge pour :

  • Optique : l’offre 100% Optical Health vous permet désormais d’être remboursé intégralement vos lunettes
  • Audiologie : l’offre 100% Healthcare Audiologie permettra d’être remboursé intégralement ses aides auditives en 2021, sous réserve du respect de certaines conditions et procédures
  • Dentaire : l’offre 100% santé dentaire vous permet désormais de recevoir le remboursement intégral de certains soins dentaires, notamment tout ce qui concerne les soins prothétiques

Enfin, sachez qu’il existe des conseils et des pratiques exemplaires à adopter pour éviter des dépenses trop lourdes en coûts de santé (lire la suite).

L’offre 100% santé

Obtenir de l’aide pour renoncer au tabagisme : quels soins ?

Si vous souhaitez arrêter de fumer à l’aide de patchs ou d’autres substituts nicotiniques, sachez que depuis janvier 2019, la CPAM a remboursé sous conditions ces traitements dits « de première intention ». Le remboursement couvre entre 65 % et 100 % des dépenses, selon le cas.

Support de substitut nicotinique

Où se faire plaisir gratuitement ? À qui parler ?

Outre les aides financières et les régimes de remboursement, il existe plusieurs lieux en France où il est possible de recevoir gratuitement un traitement :

  • Centres de santé : présents dans toute la France, ces centres de santé locaux accueillent tout type de public et proposent des soins médicaux généraux, des soins infirmiers, des soins dentaires ou des actions préventives (dépistage, etc.). Ces institutions ont une vocation sociale et offrent souvent des soins gratuits. Pour connaître l’adresse du centre de santé le plus proche de chez vous, cliquez ici.
  • Ecoles de médecine : dans un but pédagogique et social, de nombreuses écoles de santé offrent des soins gratuits ou peu coûteux dispensés par les élèves (sous le contrôle des enseignants). Il est possible de bénéficier de soins gratuits dans de nombreuses spécialités (ostéopathie, physiothérapie, dentaire, podiatrie, etc.).
  • Centres de protection de la mère et de l’enfant (PMI) : ces services de santé publique offrent une variété de soins médicaux pour les femmes enceintes et les jeunes enfants (trouver le PMI le plus proche de vous).
  • Installations sanitaires pour les jeunes et les étudiants : plusieurs types d’établissements accueillent les jeunes et les étudiants pour leur fournir des soins médicaux et des conseils gratuits. C’est le cas pour la planification familiale, les centres médico-sociaux ou les bureaux universitaires d’assistance psychologique (BAPU).

Crédit photo : © StockUnlimited

4 / 5 ( 1 vote )

ARTICLES LIÉS